Université du Temps Libre - Lille

Plus d'informations pour les adhérents connectés Cliquez moi !

L’Allemagne musicale au XIXe siècle, les deux voies de l’avenir
Grégory GUEANT
Professeur Agrégé de musicologie

VNA

23/05/2023 14:30


« Neue Bahnen »... les « nouvelles voies » Ainsi Robert Schumann titrait-il son article musical du 28 octobre 1853 pour faire connaître auprès du grand public le jeune compositeur qu’était Johannes Brahms, à peine âgé de vingt ans. De son côté, Franz Liszt, achevant sa reconversion, lançait métaphoriquement en 1874 son javelot vers les espaces indéfinis de l’avenir.
Alors que la musique germanique semble évoluer en une même direction, deux voies divergentes s’affrontent pourtant, Schumann-Brahms-Mahler pour la première, Liszt-Wagner-Bruckner pour la seconde.