Université du Temps Libre - Lille

Plus d'informations pour les adhérents connectés Cliquez moi !

La maîtrise de l'eau de l'Antiquité à nos jours : l'exemple du Nil et du haut-barrage d'Assouan.
Marc BLANCHARD
Agrégé de mathématiques, inspecteur d'académie , attaché serv. cult. Amb. de France au Caire

Roubaix

09/11/2022 14:30


La maîtrise de l'eau et son accès en suffisance deviennent des problèmes majeurs pour l'Humanité aux enjeux internationaux particulièrement sensibles. Marc Blanchard prend l'exemple égyptien pour les traiter.
L’Égypte voit la grande majorité de sa population concentrée dans la vallée et le delta du Nil dont elle dépend entièrement. L'idée de réguler le cours du Nil et de stocker son eau n'est pas neuve. Des barrages ont été construits, mais le plus récent, celui d'Assouan, a une autre dimension et provoque des interrogations. Il a été voulu par Nasser, après une période d'évolutions heureuses, mais les questionnements l'emportent.
Ces choix de l’Égypte sont exemplaires pour notre devenir.